Nous suivre sur le web
28 décembre 2010

Ce long chemin pour arriver jusqu’à toi

Marie-Christine Barrault

Dans la série “j’écris mon autobiographie” et après celle de Françoise Hardy qui nous prouvait qu’elle n’avait qu’un filet d’âme… et de voix, voici celle de Marie-Christine Barrault, plus profonde, plus vivante mais n’échappant pas à cette terrible règle qui veut que l’on saborde à grands coups de plume “Sheaffer” quelques personnalités, ce qui réduit parfois l’ouvrage à un déballage intime et à quelques règlements de comptes.

Cependant, avec l’émotion et l’élan que Marie-Christine Barrault met à la construction de son livre, vous êtes facilement emporté par sa vitalité, sa beauté fragile, sa force, ses projets et ses combats.

On sent que tout chez elle fonctionne par et pour l’amour : du théâtre aux hommes, l’auteur n’hésite pas à se plier au jeu de l’énumération tant pour les pièces dans lesquelles elle a joué, mais aussi les hommes qu’elle a fait traverser sa vie, jusqu’à sa rencontre avec Vadim, au festival de Cognac et à sa réputation de séducteur qui, loin de l’effrayer lui donne encore plus d’aplomb et d’audace. Par amour où par ignorance, elle n’hésite pourtant pas à prendre sa timide défense dans son parcours sentimental jalonné d’échecs.

Un hommage à la vie, à la séduction, à la recherche de son propre bonheur mais aussi à l’amour et à l’altruisme pour celle qui n’hésite pas à relever les défis qui lui sont imposés où qu’elle s’impose.

 
 

Commenter